Soumettre

Votre demande a été soumise avec succès

Une lettre de notification a été envoyée vers votre Adresse email! Veuillez-vous connecter immédiatement à votre boite mail et suivre les instructions pour retrouver le mot de passe.

Terminer

Aperçu de la Chine

Découvrir

Gastronomie Chinoise

Fêtes Folkloriques

Coutumes Folkloriques > Aperçu de la Chine > Page d’Accueil

Coutumes Folkloriques

La Chine est un pays multiethnique unifié depuis l'antiquité. Après la fondation de la nouvelle Chine, 56 ethnies ont été identifiées et confirmées par le gouvernement central, parmi lesquelles l’ethnie Han est le plus grand groupe ethnique, représentant 91,51% de la population totale de la Chine. Les autres groupes ethniques sont relativement petits et occupent 8,49% de la population totale. On retrouve en leur sein les minorités ethniques qui vivent principalement en Mongolie intérieure, dans les régions du Xinjiang, du Ningxia, du Guangxi, du Tibet, du Yunnan, de Guizhou, du Qinghai, du Sichuan, du Gansu, du Liaoning, du Jilin, du Hunan, du Hubei et de Hainan.

Les caractéristiques ethniques sont nombreuses en Chine. Il y a plusieurs ethnies typiques, telles que les Tibétains, les Ouïghours, les Hui, les Miao, les Zhuang, les Mongols.

Les Tibétains

Les Tibétains vivent principalement dans la région autonome du Tibet et les provinces du Qinghai, du Gansu, du Sichuan et du Yunnan. Créée au 7ème siècle, la langue tibétaine est une écriture alphabétique écrite de gauche à droite qui fait référence à certains caractères du sanscrit. Ses caractères se divisent en lettres régulières et cursives et sont courantes dans l'ensemble de la région tibétaine.

Le costume tibétain se caractérise par de longues manches, une grande taille et un pan large. Les femmes portent des robes à manches longues en hiver, des robes sans manches en été, des chemises avec diverses couleurs et motifs à l'intérieur, et un tablier à motifs colorés sur le bassin. Les Tibétains affectionnent particulièrement « Hada », un morceau de soie que présentent les Tibétains et Mongols à un hôte distingué et qui est considéré comme le cadeau le plus précieux.

Les Ouïghours

« Ouïghour » est l’appellation que se donnent les Ouïghours et qui signifie « union ». Ils possèdent des origines multiples, dont deux sont les principales : l'une est les personnes de Huihe venant des steppes mongoles, l'autre est les peuples indigènes des oasis du nord du Xinjiang. Ces deux genres de personnes ont convergéà grande échelle en 840 et se sont intégrés entièrement au début du 16ème siècle. Au cours d’un long développement historique, avec diligence et sagesse, les Ouïghours ont créé une culture d'excellence et des caractéristiques ethniques uniques.

Les Ouïghours se concentrent principalement dans les zones de Kashi et Hetian de la région autonome du Xinjiang Ouïghour qui se situe au sud des monts Tian et dans les régions de l'Akesu et du Kuerle. Le reste se disperse dans les zones d’Urumqi et de Yili qui se trouvent au nord des monts Tian. Un petit nombre de personnes vivent à Taoyuan et Changde dans le Hunan, à Kaifeng et Zhengzhou dans le Henan, etc. Les Ouïghours disposent de leur propre culture artistique unique et célèbre dans le monde entier, comme par exemple, la collection d'histoire « Afanti Stories », l'épopée de musique et de danse « Twelve Mukam » et la danse Ouïghour.

Les Hui

Les Hui est une des ethnies les plus peuplées des minorités ethniques chinoises qui vit essentiellement dans la région autonome de Hui du Ningxia. Il existe aussi plusieurs zones d'agglomération dans le Xinjiang, le Qinghai, le Gansu, le Shaanxi, le Shanxi, le Hebei, à Tianjin, à Pékin, à Shanghai, le Jiangsu, le Yunnan, le Henan, le Shandong, le Liaoning, le Jilin, le Heilongjiang et en Mongolie intérieure.

Les vêtements des Hui ont des caractéristiques ethniques particulières. Dans les zones d'agglomération des Hui, les peuples maintiennent toujours les costumes traditionnels des personnes d'Asie Centrale. Les caractéristiques les plus remarquables sont les suivantes : les hommes portent un petit chapeau blanc, et les femmes portent un voile de différentes couleurs. La boisson traditionnelle préférée des Hui est le thé qui est une partie importante dans la vie alimentaire de l’ethnie Hui. Il est non seulement une boisson quotidienne des Hui, mais aussi la plus précieuse boisson pour les invités.

Les Miao

Les Miao sont répartis dans 31 provinces, régions autonomes et municipalités et vivent essentiellement dans la province de Guizhou. En outre, quelques régions possèdent une population de Miao de plus de 100 000 personnes, comme le Yunnan, le Hunan, le Hubei, le Guangdong, Chongqing, le Sichuan et la région autonome de Zhuang dans le Guangxi.

Les Miao ont leur propre langue, appartenant à la branche de langue Miao dans le groupe de langues Miaoyao de la famille sino-tibétaines. La musique et la danse bénéficient d'une longue histoire. La danse de Lusheng est très appréciée par les masses. Les arts artisanaux des Miao comme le point de croix, la broderie, la tapisserie, le batik et la fabrication de bijou sont magnifiques et renommés dans le monde entier.

Les Zhuang

Les Zhuang sont l'une des anciennes ethnies indigènes chinoises et aussi l’ethnie la plus nombreuse de Chine. Ils vivent principalement dans le Guangxi, le Guangdong, le Yunnan, le Guizhou, etc...

Les Zhuang tissent la toile de coton écru pour faire des vêtements d’une grande variété de styles. Les femmes des Zhuang portent généralement des vêtements bleu-noir avec de larges espaces au bas des pantalons, des serviettes en jacquard en tête et des tabliers délicats sur le bassin. Les hommes s'habillent de vestes à double boutonnage avec une ceinture sur le bassin.

Les Zhuang aiment s'installer au pied des collines et au bord des rivières. Les bâtiments en bois qui sont les maisons traditionnelles des Zhuang décorent les montagnes et les eaux naturelles. Dans n'importe quelle maison, le sanctuaire est placé sur l'axe central. Le vestibule est construit pour les fêtes et les événements sociaux, les personnes dorment dans des chambres des deux côtés et l'arrière-salle est la zone des affaires quotidiennes. La vie dans la maison est centrée sur la cheminée et trois repas par jour sont effectués près de celle-ci.

Les Mongols

« Mongolie » est le terme employé par les Mongols, qui signifie « la flamme éternelle ». Les Mongols habitent principalement dans la région autonome de Mongolie intérieure en Chine. Quelques Mongols vivent en clan ou dispersés dans les régions du Nord, tels que le Xinjiang, le Liaoning, le Jilin, le Heilongjiang, le Qinghai, le Gansu, le Ningxia, le Henan, le Hebei et Pékin. Un petit nombre des Mongols résident dans les zones du Sud-ouest comme le Sichuan et le Yunnan.

Les générations des Mongols habitent dans les steppes, travaillant à l'élevage et vivant une vie nomade basée sur les « plantes aquatiques ». Bien que ce mode de vie soit affaibli par la société moderne, il est toujours considéré comme un symbole des Mongols.

Les costumes des Mongols se composent de 4 parties principales : les bijoux, les robes, les ceintures et les bottes. Les robes mongoles préférées par tous les Mongols sont une décoration vestimentaire unique, formée par une vie nomade longue. De nos jours, en cas de célébration et de réunion, les Mongols s'habillent de robes mongoles. Les robes mongoles possèdent de longues et grandes manches, sans bifurcations au bas, un col haut, un boutonnage à droite du pan de la robe et des dentelles qui décorent le col, des poignets et des ourlets. Les robes pour les hommes sont en majorité bleues et marron, tandis que celles des femmes sont rouges, vertes et violettes.