Soumettre

Votre demande a été soumise avec succès

Une lettre de notification a été envoyée vers votre Adresse email! Veuillez-vous connecter immédiatement à votre boite mail et suivre les instructions pour retrouver le mot de passe.

Terminer

Aperçu de la Chine

Découvrir

Gastronomie Chinoise

Fêtes Folkloriques

Autres Cuisines

川菜 > Gastronomie Chinoise > Page d'Accueil
1

Douzhi et jiaoquan

Le douzhi et le jiaoquan sont deux spécialités traditionnelles de Pékin, qui datent de plus de 300 ans, selon les documents écrits. Le douzhi se mange généralement avec le jiaoquan. Le douzhi est préparé à base de résidus d’haricots mungo. Les résidus d’haricots mungo sont d’abord filtrés pour en éliminer les fécules, puis fermentés pour préparer le douzhi. Ce dernier présente une couleur grise et verte. La saveur est légèrement acide et âpre. L’arrière-goût est riche et long.

Pour boire le douzhi d’une manière traditionnelle, il faut le siroter quand il est encore chaud. Quant à la préparation du jiaoquan, il faut d’abord transformer la pâte en tranche longue, puis la transformer en cercle rond et enfin la faire cuire à l’huile à feu vif. Le jiaoquan donne une couleur jaune. A la fois croustillant et croquant, il ressemble à un bracelet.

Le douzhi et le jiaoquan sont deux spécialités gastronomiques aimés par les pékinois, quel que soit leur âge ou leur sexe. Selon l’expression « le douzhi, le jiaoquan et les fils de légumes salés », le douzhi doit se manger avec des fils de légumes salés et un jiaoquan. Un menu composé de ces trois plats procure un goût particulier. Le douzhi est acide et âpre ; le jiaoquan est croustillant et sucré ; les légumes sont salés ; le mélange de ces trois plats procure un arrière-goût sans fin.


Plats Recommandés